arbre-intercooperation-comment-ca-fonctionne-header-v2

L’arbre de l’intercoopération est une alternative solidaire de compensation et captage des gaz à effet de serre, qui encourage à la fois la lutte aux changements climatiques, le reboisement et l’intercoopération.

Comment ça fonctionne

1. Calcul

À l’aide de notre calculateur en ligne, calculez vos émissions de gaz à effet de serre ou celles de votre organisation.

2. Compensation

Compensez ces émissions par la plantation d’arbres.

3. Plantation

Vos arbres sont plantés par nos partenaires coopératifs qui ont une expérience de longue date en foresterie et agroforesterie au Québec et à l’étranger.

4. Suivi

Des rapports annuels des plantations et de suivi sont complétés sur la base de visites des sites et une attestation de compensation vous sera remise par courriel sur réception du montant de compensation.

5. Localisation

Découvrez nos groupements forestiers participants et où sont situées leurs plantations.

6. Conservation

Les coopératives forestières participantes et leurs membres s’engagent à ce que les arbres ainsi plantés soient protégés et conservés pour leur durée de vie utile à des fins de piégeage de gaz à effet de serre.

arbre-intercooperation-comment-ca-fonctionne-information-background

Les émissions de carbone (CO2) et les gaz à effet de serre (GES) sont en grande partie responsables du réchauffement climatique planétaire.

Les changements climatiques entraînent des changements de température, des modifications du cycle mondial de l’eau, une hausse de la fréquence, de l’intensité et de l’imprévisibilité des événements climatiques extrêmes et par-dessus tout, une augmentation de la vulnérabilité des populations les plus pauvres.

Les entreprises, tout comme les familles, peuvent contribuer aux efforts de réduction de GES

En réduisant la consommation d’essence

Covoiturage, transport en commun, transport actif, véhicules électriques, conduite écologique, etc.

En faisant des choix de consommation moins énergivores

Consommation locale, réduction de la consommation de viande, réduction du gaspillage, etc.

En contribuant à l’efficacité énergétique des bâtiments

Réduction de la température de quelques degrés, amélioration de l’isolation, programmation des heures d’éclairage et de chauffage, etc.

En compensant les émissions

Les émissions résiduelles qui n’ont pu être réduites peuvent être calculées, puis compensées par la plantation d’arbres.

arbre-intercooperation-comment-ca-fonctionne-pourquoi-image

Pourquoi compenser

La compensation carbone est une solution proposée afin de ramener à zéro la quantité d’émissions atmosphériques engendrée par notre consommation, nos déplacements et nos modes de vie grâce à un puits de carbone naturel: les arbres.

Les arbres rendent de nombreux services environnementaux, dont la conservation des sols et la lutte contre l’érosion, la régulation du microclimat, la purification de l’air ainsi que la séquestration du carbone. Un arbre peut stocker pendant sa durée de vie l’équivalent de 0,2 tonne de carbone.